Notre premier
Rapport Intégré

Nous publions pour la première fois un Rapport Intégré digital et imprimé s’inspirant du Cadre de référence <IR> publié par l’IIRC (International Integrated Reporting Council).

Ce document s’adresse à toutes nos parties prenantes et présente notre Groupe : une entreprise qui accompagne la transformation des business models de ses clients grâce au levier de la technologie, un leader responsable dont l’expertise a des effets externes positifs.

Confiants en notre avenir, nous considérons que les performances financières et non financières sont toutes deux essentielles pour une création de valeur durable et partagée.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires en nous envoyant un message à l'adresse suivante : integratedreporting@capgemini.com

Paul Hermelin

Président-directeur général

Hubert Giraud

Gestion et transformation desRessources Humaines

Christine Hodgson

Responsabilité Sociale
et Environnementale

Rosemary Stark

Ventes

en fr

Nos enjeux essentiels - Un défi et une opportunité

Renforcer la cybersécurité et la protection des données

Patrick Nicolet
« Les atteintes à la protection des données et à la cybersécurité sont une menace majeure pour la réputation des entreprises. Notre priorité : protéger les actifs digitaux des cyberattaques et des comportements internes inappropriés. Dans ce but, nous avons déployé des solutions de veille pour garantir la sécurité ainsi que des outils et services de protection. Le défi n’est pas uniquement technologique, il a également trait à nos activités (confiance client) et à nos collaborateurs (protection de leurs données personnelles). »

Patrick Nicolet

Technologies

Tendances mondiales

2 000 MDS $

de dollars représente le coût que pourrait atteindre la cybercriminalité d’ici 2019 selon Forbes.

3 617

enregistrements de données sont perdus ou volés par minute selon Symantec, une société de logiciels spécialisée en cybersécurité.

La proposition de valeur de Capgemini

La sécurité des informations, condition sine qua non de la confiance client

Maria Pernas, Directrice juridique de Capgemini, et Bernard Barbier, Responsable Cybersécurité et Protection des informations du Groupe, expliquent comment Capgemini relève les défis et saisit les opportunités liés à la protection des données et à la cybersécurité.

Quels sont les défis auxquels sont confrontés nos clients ?

M.P. ›

Nos clients doivent d’abord répondre aux attentes croissantes de leurs propres clients, toujours plus exigeants sur le traitement de leurs données personnelles. La plupart d’entre eux devront aussi mieux documenter le traitement et la conformité de la gestion de leurs données, contrainte liée au nouveau RGPD (Règlement général sur la protection des données) qui prend effet en mai 2018. Enfin, il leur faudra intégrer les exigences légales sur la protection des données dans leurs spécifications techniques.

B.B. ›

Nos clients veulent se protéger des cyberattaques qui, en 2017, ont impacté de grands groupes. Les États imposent également des réglementations strictes afin de protéger les entreprises. La résilience contre ces attaques devient un facteur majeur de valeur pour les investisseurs et les autres parties prenantes.

Comment relever ces défis pour protéger les actifs de nos clients ?

M.P. ›

Nous garantissons à nos clients une approche privacy by design afin de leur assurer que tous leurs impératifs en matière de protection des données soient mis en œuvre dans les services que nous leur proposons.

B.B. ›

Il y a quatre ans, Capgemini a lancé son programme de cybersécurité et de protection des informations (CySIP). Il reflète notre engagement à appliquer un niveau élevé de protection des données pour nos clients, notre entreprise et nos collaborateurs. Nous avons investi dans des outils et technologies innovants. Nous déployons aussi des programmes mondiaux de sensibilisation et de formation de nos collaborateurs à la sécurité, tant sur le plan professionnel que personnel. Enfin, le Groupe a conçu une offre de cybersécurité et intervient de plus en plus dans ce domaine chez ses clients grâce à son expertise SOC (Centres opérationnels de sécurité) de renommée mondiale. Nous poursuivons ces investissements.

Comment anticipez-vous les nouvelles réglementations RGPD et NIS (Network and Information Security) ? Quels en sont les impacts ?

M.P. ›

Capgemini fonde son approche RGPD sur la mise en œuvre des BCR (Binding Corporate Rules) approuvées par les autorités européennes de protection des données en 2016. Cela nous amène à poursuivre la diffusion d’une culture de la protection des données afin de garantir l’application effective des procédures définies dans le cadre des BCR, essentielles pour la conformité avec le RGPD.

B.B. ›

Les pays de l’Union européenne ont décidé de renforcer le niveau de cybersécurité avec la nouvelle directive européenne NIS qui impose aux grands groupes un seuil d’exigence très élevé en la matière. C’est une opportunité de croissance majeure pour Capgemini qui renforcera ainsi son propre niveau de cybersécurité.